Isola delle Correnti

Isola delle Correnti

L'Isola delle Correnti est une petite île arrondie qui s'étend sur environ 10 000 mètres carrés et atteint une hauteur maximale de 4 mètres au-dessus du niveau de la mer. Elle est reliée à Portopalo di Capo Passero par une langue de pierre plus ou moins submergée, selon l'heure des marées.

Dimanche 4 août - Après la plage et l'observation des fonds marins de San Lorenzo, nous décidons d'aller nous balader à l'Isola delle Correnti, l'île des courants. C'est la fin de l'aprés-midi, la plupart des baigneurs rentrent chez eux. Comme pratiquement partout, un parking est à disposition des visiteurs, celui-ci est payant mais il doit être trop tard, il n'y a plus personne pour encaisser.

Nous franchissons une petite dune de sable fin et blanc et nous apercevons le phare, qui est en fait une petite structure militaire désaffectée avec quelques rares maisons où le gardien de phare vivait autrefois avec sa famille.

On considère que l'Isola delle Correnti est la limite entre la Mer Ionienne et la Méditerranée. Les courants contraires générés par la rencontre de ces deux mers donnent naissance à des ondulations continues, qui ont donné son nom à l'île.

Un fin brise-lames en pierre, détruit plusieurs fois, relie la plage à la petite île. À marée basse on peut rejoindre l'ile à pied.

La plage est longue et belle, et offre plusieurs services de location d'équipements et de vente de boissons.  

On se balade un peu d'un côté de la pointe et de l'autre, nous montons à l'incontournable statue du christ rédempteur, don de Paolino Greco à la ville de Portopalo et à ses habitants, suite à un incendie qui a ravagé la plage de Scialai le 21 juin 2017.

Nous assistons au coucher de soleil sur la mer et nous rentrons dîner à Portopalo di Capo Passero, après avoir fait une halte sur le port de pêche à l'extrêmité sud du village.

Précédent : Marzamemi - Suivant :