Valerio Varesi, "Les ombres de Montelupo"

31/08/2019

"Décidé à prendre des vacances, le commissaire Soneri retourne dans son village natal des Apennins. À son arrivée dans la vallée brumeuse, une atmosphère pesante et fébrile contrarie ses projets. Les Rodolfi père et fils, producteurs de charcuterie depuis des générations et maîtres des lieux, disparaissent tour à tour. Dans la montagne, des coups de fusil de chasse retentissent. Réapparition, meurtre, suicide : Soneri est embarqué dans une enquête où les rancœurs se règlent dans l'obscurité glacée des bois de Montelupo..."

Ne pas s'attendre à des courses poursuites et à un rythme effréné : Valerio Varesi emmène le commissaire Soneri sur les traces de son enfance, dans un décor montagnard rude, où prévalent le froid, l'humidité, la brume (comme dans les autres romans mettant en scène Soneri) et le silence de ses habitants. Une nouvelle fois, Varesi convoque les souvenirs d'une Italie plongée dans ses années sombres (la guerre, les résistants, les fascistes) et ce côté est passionnant. Le lien est fait également avec la problématique actuelle des migrants. Honnêtement, le suspens n'est pas insoutenable, mais la lecture d'un roman de Varesi est toujours un vrai plaisir.