Vernazza, Manarola & Corniglia

Vernazza, Manarola & Corniglia

Le cinque terre, en Ligurie

♥♥♥ Mai 2017. Après Monterosso et un aperçu de Vernazza en fin d'après-midi la veille, nous retournons nous balader à Vernazza. Pique-nique dans les rochers du vieux port entourés de maisons colorées, en face des barques de pêcheurs à quai et du linge qui sèche aux fenêtres.  Nous sommes bien en Italie, version paradis terrestre ;-) 

Nous nous dépêchons de grimper au castello Doria avant l'orage. La seule entrée côté village, très étroite, faisait de ce château une forteresse imprenable. Les allemands l'utilisèrent comme place forte militaire pendant la deuxième guerre mondiale et les alliés l'endommagèrent par des bombardements. 

Le château vaut surtout pour son panorama. De là-haut, la vue sur Vernazza et sur la côte est magnifique. 

Un petit tour dans les ruelles, et puis l'orage éclate. Il pleut des cordes, tout le monde se réfugie dans les boutiques.  


📌 Le castello Doria : on grimpe 124 marches pour atteindre la tour du 13e siècle construite sur un éperon rocheux à 70 mètres. De là-haut, on peut voir Monterrosso et Corniglia

💰 Entrée du château en 2017 : 3€


En octobre 2011 la ville a été évacuée suite à des inondations exceptionnelles. Les Cinq Terres ont été fortement touchées par ce phénomène climatique mais c'est à Vernazza que les dégâts furent les plus importants. Un torrent de boue a déferlé dans les rues en pente du centre ville, entraînant des détériorations considérables.   

Cliquer pour agrandir

Nous visitons l'église Santa Margherita di Antochia, située sur le port, au bord de la mer. L'intérieur en pierre est très sombre, l'église de style roman n'a rien d'exceptionnel, sauf la vue qui donne directement sur l'eau à travers les fenêtres. Sa seule particularité réside dans la dizaine de marches qu'il faut monter après avoir franchi le porche.

La pluie passée, nous retournons au port pour un petit voyage en barque jusqu'à Manarola. Nous longeons la côte, le soleil revient petit à petit, donnant aux eaux limpides un éclat fabuleux.

Cliquer pour agrandir

♥♥ Manarola

Le village est niché dans les rochers, coloré, stupéfiant de beauté, entouré de vignobles. Après avoir accosté, nous montons un peu la rue principale. Tout semble localisé en bas du village : les restaurants, les boutiques, les bars. Les barques sont stationnées dans la rue, donnant un cachet particulier à ce village de pêcheurs, qui semblerait être, selon les écrits, le plus ancien des cinq. La colline est recouverte de maisons colorées qui dominent la Méditerranée. Il y a là plus de touristes que dans les deux villages que nous avons visités précédemment (Monterosso et Vernazza).

Nous remontons la rue principale jusqu'à l'église San Lorenzo, dont la façade très sobre est ornée d'une rosace de la fin du 14e siècle. En face, se trouve le campanile Bianco, tour de repérage et de défense édifiée au 14e siècle.

Une pause dans une gelateria, et nous repartons pour un autre village magnifique.

Nous prenons le train en fin d'après-midi pour Corniglia, le plus petit des cinq villages. Beaucoup disent que les plus beaux villages sont Manarola et Riomaggiore. Effectivement, ils sont magnifiques mais personnellement, mon coup de coeur est pour Corniglia, tout aussi beau et un peu moins fréquenté. 

Les quais des gares de Manarola et de Corniglia offrent un panorama de dingue. De Corniglia, où la gare ferroviaire est située en bas du village, on aperçoit Manarola sur son rocher.

Cliquer pour agrandir

♥♥♥♥ Corniglia, hameau de Vernazza, est perché sur une falaise à une centaine de mètres au dessus de la Méditerranée. C'est le seul village des Cinq Terres qui ne soit pas directement relié à la mer. Pour y accéder, il faut un peu de courage et gravir la « lardarina », un escalier de 377 marches. Cette situation particulière met le village à l'abri des visites touristiques organisées. Mais l'effort est largement récompensé! 

Nous visitons tranquillement le village, sans rencontrer grand-monde dès que nous nous éloignons un peu de la rue principale, la via FieschiCorniglia est caractérisé par des rues étroites et par une terrasse depuis laquelle les quatre autres villages des Cinque Terre peuvent être aperçus, deux d'un côté et deux de l'autre. Il est également entouré de vignobles en terrasse. 

La via Feschi nous conduit à la terrasse panoramique Santa Maria où la vue est juste sublime.

Cliquer pour agrandir

Corniglia reste mon village préféré dans ces merveilles que sont les Cinq Terres.

Précédent :  Monterosso al mare  -  Suivant : Riomaggiore